LOST SAGA

Généralités


Lost Saga est avant tout un jeu vidéo issu de technologies futuristes, développé par la Société Dexon. Le joueur est en effet complètement plongé dans un monde virtuel, un univers moyenâgeux baigné par la magie où se côtoient hommes et démons. L’un des seuls détails qui semblent différer de la réalité concerne la perception de la douleur puisque les joueurs en sont protégés, mais pas les PNJ (voir plus loin). Même la météo est reproduite... ^^

Conçu par un seul homme, M. Jang, Lost Saga repose sur un système dont le noyau demeure mystérieux : les Hidden Pieces. Ce sont de fait des morceaux de code dont on ne connaît pas la fonction et que les programmeurs de Dexon n’ont pas pu décrypter…

Malgré tout, à cause de difficultés financières, Dexon a entrepris la commercialisation de Lost Saga qui connaît dans un premier temps un franc succès. Cependant, l’avenir du groupe reste encore assez sombre avec la concurrence de l’autre géant du secteur, à savoir Mega Entertainment.

On accède à Lost Saga (et également à tous les autres jeux du genre) à partir de chez soi grâce à un casque spécial connecté au net, ou bien dans des cybercafés. C’est également dans ses derniers que s’effectue le renouvellement annuel des données de l’utilisateur (pour des raisons de sécurité, la loi exige que le corps virtuel ressemble à l’individu réel). On peut jouer soit en étant éveillé, soit en mode « sommeil », mais la réceptivité est alors moins bonne

Principe

Le principe de Lost Saga est celui des MMORPG. (Massively Multiplayer Online Role-Playing Game).

A l’inscription, après avoir choisi les traditionnels pseudo et mot de passe, le joueur choisi la classe de son personnage. Dans Lost Saga, on répertorie ainsi :

- Anti-prêtre (c’est une classe qu’on peut découvrir en cours de jeu)
- Archer
- Assassin
- Dresseur
- Guerrier
- Magicien
- Maître de Sabre
- Nécromancien
- Prêtre
- Sorcier
- Voleur

(pour plus d’informations, voir la rubrique dédiée aux différentes classes)

On peut également faire la rencontre de PNJ (Personnages Non Joueurs). Ce sont souvent des rôles de marchands et soldats, mais ils peuvent également apparaître lors des événements. Certains PNJ sont des gardiens, c'est-à-dire qu’ils sont au service exclusif d’un joueur, moyennant argent…
Il existe aussi des joueurs anti-bug qui sont des employés de Dexon et qui gèrent le bon fonctionnement du système.

Le déroulement du jeu est simple : il s’agit avant tout d’acquérir de l’expérience et ainsi monter le niveau de son personnage (une classe comporte 99 niveaux à compléter) jusqu’à atteindre le titre de Maître de classe. Il est à noter que chaque joueur possède plusieurs classes, même s’il en possède une dominante. Plus un personnage est expérimenté, plus il est difficile d’acquérir un niveau supplémentaire. Une fois maître, le joueur est récompensé par un objet.

Puisqu’on commande entièrement ses mouvements dans Lost Saga, il est intéressant de remarquer que certaines capacités réelles peuvent effectivement servir dans le jeu. Ainsi, une personne déjà très adroite à l’arc est souvent avantagée dans ce domaine.

On peut acquérir de l’expérience en tuant des monstres et en accomplissant des quêtes. A chaque fois que le joueur meurt il en perd ; et il en perd d’autant plus que son karma est faible, c'est-à-dire que « sa conscience est mauvaise » Ainsi, les joueurs qui en tuent d’autres – on dit qu’ils commettent des Player Kill (PK) et par extension on les appelle souvent des PK – ont un bas niveau de karma.

Les PK sont identifiables car ils ont les yeux rouges pendant une certaine durée après le meurtre. Leur nom est également listé et leur tête mise à prix. Il existe donc des chasseurs de prime dans Lost Saga. Bien entendu, plus l’assassin est dangereux, plus la prime est élevée. Les PK sont classés de C (faibles) à A (fort), et les plus dangereux obtiennent la lettre S.
La Terre des Dragons est réputée pour être le royaume des PK…

La carte du monde virtuel est en effet découpée en plusieurs pays ou grandes zones (comme la Terre des Dragons, les terres maléfiques ou Lucypéria).
Par kaël

» Index | Contact |Administration | Politique d'accesibilité | Page précédente | Haut de page
Design par Nicolas Torres | Toute reproduction est interdite sans l'autorisation du webmaster
Yureka-Online © 2006-2007
Yureka © Son Hee Joon & Kim Youn Kyung, Haksan Publishing Co., Ltd